Rencontre de l´Equipe Générale avec la Fraternité des Laïcs de Emilie à Libreville, Gabon.

 

Nous partageons ici, les mots du coordinateur des laïcs Laurent LENDAMBA, pendant la rencontre des laïcs à  Libreville, Gabon, avec l´équipe Générale, le 14 avril 2011.

 

Révérende sœur Nuria BAYO, Supérieure Générale de la Congrégation des Sœurs de Notre Dame de l’Immaculée Conception de Castres,

Révérendes sœurs de l’équipe générale : Sr Ivanete DAL FARRA et Sr Béatrice FAYE,

En communion avec les sœurs de la Congrégation de la P.A.C., nous vous réitérons nos salutations chaleureuses et nous vous exprimons toute notre joie de vous savoir parmi nous. Que votre séjour au Gabon soit toujours béni de Dieu.

Le temps que vous nous accordez pour cet échange est une aubaine pour nous, car c’est un moment de ressourcement et d’encouragement du cheminement que nous laïcs entreprenons avec votre aide pour mieux s’imprégner de la vie et de la parole de Jésus Sauveur pour bien évidemment la plus grande gloire de Dieu Seul.

Nous les membres de la Fraternité laïque Emilie de Villeneuve sommes des femmes, des hommes et des jeunes qui ont marqué cette volonté, du mieux qu’ont peux et avec la grâce de Dieu, de vivre avec vous et à vos côtés la Spiritualité d’Emilie pour se doter de son Charisme afin de porter aussi l’évangile et la charité là où la voix du pauvre nous appelle.

Notre devoir en cette circonstance est donc de partager avec vous nos expériences quotidiennes et surtout la vie de notre groupe.

Ainsi, outre les actes de missions dont nous essayerons de témoigner, nous nous sommes engagés dans nos activités à partager la parole et les écrits d’Emilie.

Dans le partage de la Parole, exercice que nous aimons nous soumettre avec l’aide de certaines sœurs mises à notre disposition par la supérieure provinciale et dans les occasions de notre disponibilité, consiste à prendre un texte d’Emilie, à le lire, à méditer et à partager les sentiments qui nous animent avant de voir quelles résolutions prendre en tant que Chrétien dans la mise en œuvre de cette parole. Ces résolutions peuvent être prise pour soi-même ou vis-à-vis d’autres notamment les personnes qu’Emilie qualifie comme « ses privilégiés » c’est à dire les plus petits, les déshérités, les plus pauvres, les membres souffrants du Christ.

A cet exercice, le chant, la Prière et l’écoute de la Parole notamment de l’évangile du jour sont des ingrédients importants et nécessaires qui ornent ces rencontres et sans lesquelles l’ambiance pourrait être terne comme serait de manger un repas fade dans l’obscurité. En effet ici nous avons la lumière c’est la Parole de Dieu et le sel c’est la Prière et/ou le Chant.

Il serait peut-être judicieux que j’en vienne à préciser les lieux, la périodicité de ces rencontres ou encore rappeler à quand remonte notre dernière rencontre ?

Je feins d’ignorer la question ; car en effet les activités de la Fraternité sont au ralenti pour divers raisons. Mais des raisons qui ne remettent pas en question l’existence du groupe comme l’en témoigne la dernière rencontre de recollection animée par la sœur Sidonie OYEMBO, où les membres ont réaffirmé leur engagement et leur détermination à exister, à continuer à croire, à prier et à aimer.

Pour les actes de missions pour lesquelles les membres sont affiliés à certains secteurs, chacun pourra faire son témoignage. Toute fois la seule précision que je pourrais apporter est que le grand nombre des membres de la Fraternité est dans le secteur Education ; et leur quotidien est l’encadrement des jeunes en milieu scolaire. De la manière dont nous essayons d’influencer notre environnement, tout et rien peut se dire. Nous sommes simplement convaincus de faire de notre mieux pour être dans ce milieu, le sel et la lumière, grâce à la parole de Dieu et de Dieu Seul.

Sous un tout autre plan et avant de terminer mon propos, je voudrais profiter de cette opportunité pour vous remercier car il n’est jamais trop tard, en mon nom propre et au nom des pèlerins de la béatification de la Bienheureuse Emilie à Castres en juillet 2009, remercier vous la supérieure générale et à travers vous toute la congrégation des Sœurs de Notre Dame de l’Immaculée Conception, pour avoir tout mis en œuvre en son temps afin de nous permettre de prendre part à cette béatification et surtout pour le séjour agréable que nous avons passé tant à Castres et ses environs qu’à Lourdes en passant par Paris. Oui la béatification d’Emilie a été un grand évènement tant dans son aspect spirituelle que dans celui des brassages des peuples ; nous en gardons un bon souvenir et nous vous disons que votre combat de rendre Emilie « Universelle » porte ses fruits et la moisson est et sera davantage abondante. Encore une fois Merci et nous espérons vivre d’autres temps fort de notre élévation spirituelle et du raffermissement de notre foi à vos côtés.

Nous sommes à votre écoute et Que Dieu vous bénisse !

Laurent LENDAMBA