Dieu, Esprit Saint dans la vie du Chrétien

Formation permanente des Laïcs

Rapport de la 4ème édition

Le dimanche 29 avril 2012 à partir de 9h 00 a eu lieu la quatrième édition de la formation permanente des fidèles laïcs de l’archidiocèse de Cotonou dans l’amphithéâtre « Amphi Nord » du Collège Catholique Père Aupiais. Toutes les paroisses du diocèse étaient représentées. Au nombre des participants nous pouvons compter les représentants des mouvements et associations des paroisses. Le nombre de participants s’élève à plus de quatre cents (400) personnes. Il y avait une participation massive de plusieurs fidèles laïcs (hommes, femmes, jeunes et adultes), quelques fidèles religieux et religieuses et quelques prêtres. Cette quatrième édition a connu la présence réelle et effective du Vicaire Général, le Père Philippe KINKPON. Le programme de la séance s’articule autour d’une conférence-débat et d’une messe.

 

 

Le thème de la conférence-débat s’intitule : « Dieu, Esprit Saint dans la vie du Chrétien ». Il a été animé et développé par le Père Philippe KINKPON Directeur de l’Institut Catholique pour la Famille (ICAF). Les grandes articulations autour desquelles la conférence s’est déroulée sont ainsi qu’il suit : après une introduction générale qui a situé la perspective, la justesse et la pertinence de la mission de l’Esprit Saint, le conférencier a montré le rôle de la troisième personne de la Sainte et indivisible Trinité dans le mystère du salut de l’humanité, l’Esprit Saint dans la vie de l’Eglise et du croyant et enfin les dons et charismes du Saint Esprit.

 

 

A la suite de la conférence qui redonne aux chrétiens catholiques d’espérer contre toute espérance dans la puissance de l’Esprit Saint des lendemains meilleurs d’avènement du royaume de Dieu, il y a eu un débat motivé et guidé par le Père Charles AGBESSI (sj.), modérateur de la conférence. Le modérateur a fait une synthèse des grandes lignes de la conférence et a donné l’opportunité aux participants de poser des questions. Entre autres préoccupations des participants, nous pouvons noter la question fondamentale sur le discernement des signes de l’Esprit Saint dans le contexte de la nouvelle évangélisation en Afrique. A cette question le Vicaire Général a répondu en montrant que Jésus-Christ est le premier à faire l’Evangélisation et que c’est lui que nous suivons et imitons. L’Esprit Saint a soutenu, inspiré et accompagné Jésus. Nous devons être dociles au souffle de l’Esprit qui ne s’impose pas mais nous suggère la voie à suivre pour plaire à Dieu. La formation s’est déroulée dans une ambiance conviviale où les participants ont manifesté leur désir de mieux connaître l’enseignement de l’Eglise pour imprégner la vie sociale de l’esprit évangélique.

A l’issue de la conférence-débat, la célébration eucharistique présidée par le Vicaire Général a terminée la journée de formation permanente des laïcs.

Marie Justine AGBO

Mai 2012