Nouvelles

Les amis d´Emilie en misssion

Procès verbal de l’activité Villeneuvienne à Aga Ndimague du 4 au 6 Juillet 2012

 

Le village de Aga Ndimague, situé à quelques Km au nord de Thiadiaye, est habité surtout par des sérères et des peuls qui vivent en parfaite harmonie. C’est un village fortement peuplé, mais le manque de sources de revenue et d’infrastructures est notoire. Le nombre d’enfants est incalculable. Les femmes, vieillies avant l’âge à cause des durs travaux ménagers (manque d’eau, de moulin à mil...), cherchent à s’organiser tant bien que mal. Beaucoup d’enfants ayant l’âge d’aller à l’école ne sont pas encore scolarisés.

            Après quelques visites de proximités pour s’enquérir davantage des conditions de vie des populations de cette localité, Sœur Paul Marie, coordonnatrice des « Amis d’Emilie » et l’ équipe de suivi ont jugé nécessaire de faire quelque chose pour ces villageois qui affichent un grand désir d’être aidés, et ceci pour répondre à la recommandation d’Emilie de Villeneuve : « Allez là où la voix du pauvre vous appelle ».

            Ont été présents : les « Amis d’Emilie » de Kaolack, de Fatick, de Sanghé, de Ndiaganio, de Mbour, de Rufisque et de Dakar.

Pour la journée du 4 juillet, nous pouvons noter l’arrivée des Amis d’Emilie des différents secteurs. Après les salutations d’usage nous nous sommes réunis pour prier , afin d’invoquer l’Esprit du Seigneur, à l’exemple de Jésus qui priait toujours avant d’entamer une action importante. Puis nous avons ficelé la programmation des activités de la journée. Après quoi, nous nous sommes rendus sous le grand tamarinier où la population nous attendait en masse pour nous réserver un accueil très chaleureux. Après une courte animation des femmes nous leur avons livré quelques informations, notamment le but de notre mission dans ce village. Ils ont réagi avec beaucoup de joie. Nous avons aidé les femmes à former déjà des ateliers de travail pour apprendre à faire la teinture, à fabriquer du savon et de l’eau de javel et nous leur avons donné rendez vous dans l’après midi, hommes, femmes et enfants puis nous avons pris une pause- repas.

Vers quinze heures trente, nous nous sommes retrouvés au même lieu pour trois causeries : l’une, animé par Mr Pascal SENE de Rufisque, avait comme thème « le mariage chrétien ». Elle concernait les adultes. L’autre consistait à parler d’Emilie de Villeneuve aux enfants présenté par Angélique NDOUR en français et Michel DIENG (moi-même) en sérère. Et enfin la 3e causerie animée par Bernadette de Ndiaganio, parlait du paludisme et de l’hygiène. Il faut noter là une bonne écoute et un grand intérêt de part et d’autre des habitants, manifestés dans leur enthousiasme et leur participation active par des questions ou des réponses. Chez les enfants, les bonnes réponses aux questions posées sur Emilie et sur l’hygiène ont été récompensées : bonbons, jouets, planète enfant…. Les enfants ont clôturés ces activités par une belle animation : chants, danses…. Le soir, avant le dîner nous avons évalué la journée et prié pour rendre grâce à Dieu.

            La journée du 5 a été aussi pleinement remplie. Au réveil nous avons offert à Dieu toutes nos activités . C’était une journée surtout marquée par des consultations et des dons de médicaments gratuits, de 10h à 16h30, par Sœurs Eugénie et M. Yvonne ainsi qu’ une équipe de jeunes étudiants en médecine venus de Dakar avec Sœurs Georgette et Jeanne Elisabeth. Tous les Amis d’Emilie s’étaient attelés à la tâche. A cet effet, 314 enfants et 89 adultes ont été inscrits. Cependant le temps n’était pas suffisant pour satisfaire la demande, les médecins devaient rentrer sur Dakar. Les villageois très contents ont montré leur reconnaissance.

Les jeunes médecins ont également exprimés leur grande satisfaction. Ils se sont sentis affermis dans leur métier qui est une vocation et dans leur foi.

Les soins se continueront durant l’ insertion des jeunes professes . Sr Madeleine viendra deux fois prêter main forte à Sr Colette.

,Dans l’ après midi du 5, des groupes étaient avec Sœur Raymonde et son équipe de formatrices, Bernadette et Lucette DIEME pour commencer leurs activités. Dans la même journée aux environs de dix heures, il y a eu trois causeries : la première sur « la scolarisation des jeunes filles » qui était animée par Mme Henriette NGOM de Fatick , la deuxième, « les jeunes et la foi » présenté par Henri SENE de Sanghé et la troisième avec les enfants, « les droits de l’enfant et la bible », par moi-même, Michel FAYE, aidé par Angélique et Bernadette dans l’animation et les réponses aux questions. Les enfants étaient contents et actifs.

A 18h30, nous avons terminé la journée par une messe dans la petite chapelle, présidée par l’Abbé Jean Félix, vicaire à la paroisse de Thiadiaye et responsable de ce secteur.

La journée du 6, fin de séjour pour nous les laïcs, a été également bien remplie. Au réveil nous avons prié avant le petit déjeuner. Tôt le matin, les femmes commençaient à venir pour s’atteler à la pratique de leurs apprentissages. Sœur Georgette, Maurice et moi, nous avons préparé l’ installation du deuxième groupe qui prend la relève du 9 au 19 Juillet . C’ est ainsi que dans la matinée, nous avons attaché des moustiquaires, déposé des cartons de médicaments et d’autres dons : jouets, fournitures, habits…. Cela permettra à la deuxième équipe de commencer son travail dés son arrivée.

            Pendant ce temps, les femmes s’activaient avec dynamisme et intérêt à la teinture, au savon et à l’eau de javel, avec courage et fierté , elles fredonnaient et entonnaient un refrain en sérère, dédié à Emilie de Villeneuve :

“Emilie, signe am o yoon fo ten, A Aaga nan no ten e saakh in le ren ta naat”.

A la fin, des remerciements infinis, des souhaits de bonne continuation dans les relations et les activités ont été exprimés par la population.

Le sourire d’ Emilie planait sur ce village.

                                                                 Le responsable adjoint,

                                                                   Michel FAYE / 775394751

A Castres, les Amis d'Emilie

Réunion à Castres
Réunion à Castres

 

Le groupe des Amis d'Emilie de Castres s'est réuni dernièrement et vous donnera de ses nouvelles bientôt.

Voir les photos